LA CONVERGENCE VERS LES RÉSEAUX HYBRIDES

LA CONVERGENCE VERS LES RÉSEAUX HYBRIDES

Aujourd’hui, de nombreuses sociétés possèdent un réseau de radiocommunication PMR conventionnel. Ces réseaux peuvent être de type DMR, TETRA, ou encore analogique. La fiabilité de ces réseaux, la sécurité des communications et la maîtrise totale de l’infrastructure sont des éléments indispensables pour ces entreprises.

Toutefois, les réseaux PMR conventionnels présentent certains inconvénients. La couverture radio est limitée et les infrastructures sont coûteuses en termes d’installation, de maintenance et de redevance auprès de l’ARCEP (fréquences propriétaires).

Aujourd’hui, on constate l’arrivée d’un nouveau moyen de radiocommunication professionnel utilisant les réseaux data (3G, 4G, Wifi) appelé le Push-Over-Cellular (POC). Face aux limitations des réseaux PMR classiques, ce nouveau système bénéficie de fonctionnalités majeures s’adaptant aux nouveaux usages des utilisateurs (partage de fichiers volumineux, géolocalisation, prise de photos…).

Ces deux systèmes présentent des caractéristiques complémentaires, c’est pourquoi il existe aujourd’hui une passerelle permettant une interopérabilité entre les réseaux analogiques et les Push-Over-Cellular. Celle-ci va étendre les possibilités d’un réseau PMR conventionnel, à savoir :

  • Une extension du réseau PMR à l’international. En effet, il devient possible de communiquer avec son réseau PMR depuis son appareil POC, sans limitation géographique
  • Une transition progressive vers le Push-Over-Cellular. Certaines sociétés dépendent des réseaux conventionnels, mais souhaite étendre leur réseau en utilisant un système leur permettant d’avoir accès à un plus grand nombre de fonctionnalités. La passerelle leur permet de maintenir leur réseau PMR, tout en bénéficiant des fonctions que leur apporte le POC
  • Une plus grande flexibilité des moyens de communication

La mise en place d’une passerelle d’interopérabilité entre l’infrastructure PMR et POC permet ainsi la création d’un réseau hybride, s’adaptant aux besoins des nouveaux utilisateurs de radios.

Imaginez une usine dotée d’un réseau PMR conventionnel dont le périmètre est limité à son infrastructure. Des techniciens sont amenés à se déplacer sur d’autres sites et souhaite pouvoir rester en communication avec ce réseau. Avec la passerelle et depuis leur smartphone, ils seront non seulement en mesure de communiquer avec le réseau PMR, mais auront en plus accès à un grand nombre de fonctionnalités dont bénéficie la technologie POC.