Le marché de la communication critique est évalué à plus de 3 milliards d’euros

Le marché de la communication critique est évalué à plus de 3 milliards d’euros

Le dernier rapport de recherche de SNS Telecom & IT indique que les investissements annuels dans les infrastructures des réseaux LTE et 5G NR de communications critiques pour les réseaux MVNO dédiés, commerciaux-privés et sécurisés dépasseront les 3 milliards de dollars d’ici la fin de 2020, malgré l’impact économique de la Covid-19.

Cependant, en raison de leur bande passante limitée, même les réseaux LMR numériques les plus sophistiqués sont incapables de prendre en charge les applications industrielles mobiles à large bande qui transportent des données essentielles pour la sécurité publique, l’armée, les services publics, les transports, le pétrole et le gaz, l’exploitation minière mais également pour d’autres segments de l’industrie utilisant des communications critiques.

Des réseaux aux standards 3GPP

Les normes LTE et 5G NR définies par le 3GPP sont devenues les principaux candidats pour combler ce vide. Les dernières années ont vu le développement de réseaux aux standards 3GPP (hybrides, commerciaux-privés, MVNO…) qui ont été déployés pour fournir des capacités de communication haut débit critiques. En plus de l’utilisation de réseaux d’opérateurs mobiles commerciaux classique pour une utilisations aussi diverse que les communications de groupe PTT (Push To Talk), la surveillance vidéo mobile en temps réel, la réalité augmentée, la robotique connectée et l’automatisation des process dans les environnements industriels.

Ces réseaux vont des plateformes à large bande de sécurité publique à l’échelle nationale telles que FirstNet (First Responder Network) aux États-Unis, Safe-Net (National Disaster Safety Communications Network) en Corée du Sud et ESN (Emergency Services Network) au Royaume-Uni, jusqu’à des réseaux cellulaires régionaux couvrant la demande de service des entreprises de services publics et des systèmes sans fil localisés dans des environnements tels que les chemins de fer, les aéroports, les ports maritimes, les installations de production de pétrole et de gaz, les sites miniers éloignés, les usines et les entrepôts.

Le futur des communications critiques

À l’heure actuelle, la plupart des organisations ayant des communications critiques utilisent le LTE et la 5G NR comme technologies complémentaires pour augmenter la capacité voix existante sur les réseaux LMR avec des capacités à large bande. Cependant, avec la standardisation et la disponibilité commerciale des MCX (Mission-Critical PTT, Video & Data), IOPS (Isolated Operation for Public Safety), HPUE (High-Power User Equipment) et d’autres fonctionnalités de communication critiques définies par le 3GPP, les réseaux LTE et 5G NR sont de plus en plus reconnus comme une plate-forme de communication critique pour la fourniture intégrée de capacités haut débit mobile et IoT industriel, ainsi que pour des fonctionnalités vocales MCPTT (Mission-Critical PTT) comparables à celles offertes par les systèmes LMR traditionnels

Les investissements mondiaux dans l’infrastructure de réseau

Malgré le ralentissement économique dû à la pandémie du Covid-19 et à d’autres défis, SNS Telecom & IT estime que les investissements mondiaux dans l’infrastructure de réseau LTE et 5G pour les communications critiques dépasseront les 3 milliards de dollars d’ici la fin de 2020. Le marché devrait en outre croître à un taux de croissance annuel d’environ 13% entre 2020 et 2023, représentant finalement près de 5 milliards de dollars d’ici 2023.

Article de James Bennett : https://www.linkedin.com/pulse/critical-communications-lte-5g-network-infrastructure-james-bennett